Page:Kropotkine - L Entraide un facteur de l evolution, traduction Breal, Hachette 1906.djvu/376

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


furent prises lors de la conquête française pour abolir la commune du village et la forcer à partager ses terres, afin de les livrer, sauf les forêts, à la propriété privée, — et on y apprend aussi l’échec complet que subirent ces lois. Une autre partie intéressante de cet ouvrage montre comment les communes du Jura bernois ont réussi, pendant ces dernières cinquante années, à tirer meilleur parti de leurs terres et à en augmenter la productivité, sans recourir à la destruction de la propriété collective (voy. p. 165-175).

La monographie du Dr Ed. Graf, Die Auftheilung der Almend in der Gemeinde Schætz, Berne, 1890, raconte la même histoire de la commune villageoise et du partage forcé des terres dans le canton de Lucerne.

Le Dr Brupbacher, qui a analysé ces importants ouvrages dans la presse suisse, m’a aussi envoyé les suivants :

Der Ursprang der Eidgenossenschaft aus der Mark-Genossenschaft, bei Karl Bürkli, Zurich, 1891 ; la conférence du Pr Karl Bücher, Die Allmende in ihrer wirthschaftlichen und sozialen Bedeutung, Berlin 1902 (« Soziale Streitfragen », XII) ; et celle du Dr Martin Fassbender, sur le même sujet (Leipzig, 1905).

Touchant l’état actuel de la propriété communale en Suisse, on peut consulter, entre autres, l’article « Feldgemeinschaft » dans le Handwörterbuch der schweizerischen Volkwirthschaft, Sozialpolitik und Verwaltung, du D’ Reichesterg, Bd I, Berne, 1903.


Le rapport de la commission agricole des Pays-Bas contient de nombreux exemples d’entr’aide, et mon ami, M. Cornelissen, a eu la bonté de trier pour moi, dans ces gros volumes, les passages s’y rapportant (Uitkomsten van het Onderzoek naar den Toestand van den Landbouw in Nederland, 2 vol., 1890).

L’habitude d’employer une machine à battre, passant dans un grand nombre de fermes qui la louent à tour de rôle, est très répandue, comme dans presque tous les autres pays aujourd’hui. Mais on trouve çà et là une com-