Page:Kropotkine - L Entraide un facteur de l evolution, traduction Breal, Hachette 1906.djvu/93

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


toute probabilité après un certain temps, aux pâturages qu’ils avaient précédemment abandonnés[1]. Par conséquent, si nous ne trouvons pas maintenant, en Asie, les chaînons intermédiaires entre le cheval sauvage actuel et ses ancêtres asiatiques de la fin de l’époque tertiaire, cela ne veut pas dire du tout que ces chaînons aient été exterminés. Aucune extermination de ce genre n’a jamais eu lieu. Il n’y a même peut-être pas eu de mortalité exceptionnelle parmi les espèces ancestrales ; les individus appartenant aux espèces et variétés intermédiaires sont morts d’une façon très ordinaire — souvent au milieu de pâturages abondants, et leurs restes sont ensevelis dans le monde entier.

Bref, si nous examinons soigneusement ce sujet et si nous relisons attentivement ce que Darwin lui-même écrivit, nous voyons que si nous voulons employer le mot « extermination » en parlant des variétés de transition, il faudra le prendre dans son sens métaphorique. Quant à la « compétition », ce terme aussi est continuellement employé par Darwin (voyez, par exemple, le paragraphe « Sur l’extinction ») dans un sens imagé, comme une façon de parler, plutôt qu’avec l’intention de donner l’idée d’une réelle lutte entre deux groupes de la même espèce pour les moyens d’existence. Quoiqu’il en soit, l’absence de formes intermédiaires n’est pas un argument qui prouve cette compétition.

En réalité le principal argument en faveur d’une âpre compétition pour les moyens d’existence se poursuivant incessamment au sein de chaque espèce ani-

  1. Suivant Mme Marie Pavloff, qui a fait une étude spéciale de ce sujet, ils émigrèrent d’Asie en Afrique, y restèrent un certain temps et retournèrent ensuite en Asie. Que cette double migration soit ou non confirmée, le fait que les ancêtres de notre cheval actuel ont vécu autrefois en Asie, en Afrique et en Amérique est établi d’une façon indiscutable