Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/20

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


le possèdent. Ces extraits offerts au public ne prétendent pas à autre chose qu’au rôle d’index, propre à montrer aux plus divers esprits les pages qui les intéresseront.

La traduction de M. Ravaisson est parfaite ; je ne l’ai pas suivie, ne me proposant pas la littéralité comme il a fait et devait le faire.

Les quatorze manuscrits sont placés ici dans leur ordre chronologique.

Si les léonardiens trouvent plaisir à cette compilation, on leur offrira ensuite : le Codex Atlantico et les manuscrits de Windsor, ce qui constituera en trois volumes ordinaires, un enchiridion des cinq nulle pages conservées du plus grand génie des temps modernes.


PELADAN.