Page:La Bigne Villeneuve - Cartulaire de l’Abbaye Saint-Georges.djvu/359

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
— 549 —

la Forte ou (le la Poissonnerie, avecq droict de prohiber et empescher qu’aucun ne puisse faire édiffier sur la dicte rivière en s’advançant sur le cours et lict d’icelle, ne y tenir guindas, ne faire abreuvoir ny lavanderie sur le bord d’icelle, ny y avoir autre chose qui puisse nuire aus dict cours, sans l’exprès consantement des dictes abbesse et couvent, lequel bardeau les bourgeois et habitans de Rennes sont tenus entretenir.

MOULINS DE SAINCT ELIER.

Item tiennent au dehors de la porte Blanche de cette ville de Rennes deux autres moulins sur la dicte rivière de Villaine apellez les moulins de Sainct Elier, l’un à seigle et l’autre à fromant avecq leurs tressaults, et aussy droict d’avoir un moulin à fouler draps ; auquel moulin les hommes et subjetz des bailliages de la dicte jurisdiction de Sainct Seorges sont obligez de suivre et aller faire moudre leurs bleds.

PRÉE DE SAINCT GEORGES.

Item tiennent les dictes dames la prèe vulgairement apellée la prée de Sainct Georges, contenant quarante journées de terre ou plus, commançant dès et depuis les dicts moulins de Sainct Elier ct costoyant la dicte rivière de Villaine vers les moulins de Joué ; et ont, comme dict est, les dictes dames droict de pesclic depuis les dictes arches de Sainct Yves jusque au moulin de Cesson, et droit prohibitif a tous autres d’avoir un batteau sur la dicte riviere, lequel droit de batteau et de pesche elles peuvent affermer et en disposer comme bon leur semble sans qu’aucun autre y puisse pescher ny avoir batteau sinon de leur exprès consantement et permission.