Page:La Boétie - Œuvres complètes Bonnefon 1892.djvu/333

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


`, ;1.·,.'· r F _· ,· ~

    - ·, jv    
R) Q°·l;,/   " · ”      

A MO NS IE VR MONSIEVR DE FOIX cozvszzizm nv Roy EN sozv co~s1s1L 1>1z11/1;, ET ,4Mzz,4ss,4z>Ez/R DE SA MAIESTÉ ~ Pxës L.-: szzowsrxm DE 1/Emss.

fn oNs1EvR, e_/tant à mefme de vous recommander

· Q Gr à la pofterité la memoire de feu Ejîienne de

 [ la Boëtie, tant pour fon extreme valeur que

_ bv bv } pour la jnguliere ajfeîtion qu’il me portoit, il m’e_/t tombé en fantaiüe, combien c’ejloit vne indifcretion de grande confequence êr digne de la coërtion de nos loix, d’aller, comme il fe faiôï ordinairement, defrobant à la vertu la gloire, fa jîdelle compaigne, pour en eftrener, fans chois ôr fans iugement, le premier venu, felon nos intere_/ts particuliers: veu que les deux rehies principales qui nous guident Gr tiennent en ojîîce, font la Peine êv la Recompeiqe, qui ne nous touchent proprement, ôœ comme hommes, que par l’honneur 6= la honte, d’autant que- celles icy donnent droittement à l’ame, Gr ne fe goiqtent que par les fentimens interieurs 67 plus no_/tres: là ou les bqtes mefmes fe voyent aucunement capables de toute autre recompenfe ër peine corporelle. En oultre, il qi bon à veoir que la coujtume de louer la vertu, mefme de ceulx qui ne font plus, ne vife pas à eulx, ains qu’elle fait e_/lat d’aiguillonner par ce moien les viuans à les imiter : comme les derniers chaftiements font employez par la Iiqiice plus pour l’exemple, que pour l’intere_/Z de ceulx qui les foujfrent. Or le louer êœ le mejlouer _/?entrereüJon· dentsde f, pareille confequence, il e_/l malaifé à fauuer,