Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 1.djvu/58

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


en tel volume, marge, caractere, & autant de fois que bon luy ſemblera ; & de faire graver de nouveau les planches, s’il le juge à propos, par tel Graveur qu’il voudra choiſir, pendant le temps de quinze années entieres & conſecutives, à commencer du jour que ladite permiſſion ſera expirée ou expirera : pendant lequel temps faiſons tres expreſſes défenſes à toutes perſonnes, de quelque qualité & condition qu’elles ſoient, d’imprimer, faire imprimer, faire graver, vendre ni diſtribuer leſdits Livres & Planches, ſous quelque pretexte que ce ſoit, ſans le conſentement de l’Expoſant, ou de ceux qui auront droit de luy ; ni d’en faire des extraits ou abregez, ſous peine de trois mille livres d’amende, & confiſcation des Exemplaires contrefaits, dépens, dommages & intereſts : à condition qu’il ſera mis deux Exemplaires dudit Livre dans noſtre Bibliotheque publique ; un en celle de noſtre Chaſteau du Louvre, & un en celle de nôtre tres-cher & feal le ſieur d’Aligre Chevalier, Chacelier de France, avant que de l’expoſer en vente, à peine de nullité des preſentes. Du contenu auſquelles vous mandons faire jouïr l’Expoſant ou ceux qui auront droit de luy, pleinement & paiſiblement, ſans ſouffrir qu’il luy ſoit donné aucun trouble ou empêchement. Voulons qu’en mettant au commencement ou à la fin