Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 1.djvu/97

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
34
FABLES CHOISIES.


Vivant plus que content dans ſon erreur profonde.
Afin de le guérir, le ſort officieux
Preſentoit par tout à ſes yeux
Les Conſeillers muets dont ſe ſervent nos Dames ;
Miroirs dans les logis, miroirs chez les Marchands,
Miroirs aux poches des galands,
Miroirs aux ceintures des femmes.
Que fait noſtre Narciſſe ? Il ſe va confiner
Aux lieux les plus cachez qu’il peut s’imaginer,
N’oſant plus des miroirs éprouver l’avanture :
Mais un canal formé par une ſource pure
Se trouve en ces lieux écartez.
Il s’y void, il ſe fâche ; & ſes yeux irritez
Penſent appercevoir une chimere vaine.
Il fait tout ce qu’il peut pour éviter cette eau.