Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 3.djvu/36

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Dirent-ils l’un & l’autre ; heureux les indigens !
La pauvreté vaut mieux qu’une telle richeſſe.
Retirez-vous, treſors, fuyez ; & toy Deeſſe,
Mere du bon eſprit, compagne du repos,
O mediocrité, reviens viſte. A ces mots
La mediocrité revient ; on luy fait place ;
Avec elle ils rentrent en grace,
Au bout de deux ſouhaits eſtant auſſi chançeux
Qu’ils eſtoient, & que ſont tous ceux
Qui ſouhaitent toûjours, & perdent en chimeres
Le temps qu’ils feroient mieux de mettre à leurs affaires.
Le folet en rit avec eux.
Pour profiter de ſa largeſſe,