Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 3.djvu/37

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Quand il voulut partir, & qu’il fut ſur le poinct,
Ils demanderent la ſageſſe ;
C’eſt un treſor qui n’embarraſſe point.