Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 3.djvu/74

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



XIV.

Les Devinereſſes.



C’eſt ſouvent du hazard que naît l’opinion ;
Et c’eſt l’opinion qui fait toûjours la vogue.
Je pourrois fonder ce prologue