Page:La Pérouse - Voyage de La Pérouse, Tome 1.djvu/43

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
xxxvi
DISCOURS
En 1768, commandant la Dorothée ;
1769, commandant le Bugalet ;
1771, sur la Belle-Poule ;
1772, ibid.
En 1773, Commandant la flûte la Seine et les Deux-Amis sur la côte de Malabar ; lieutenant, depuis le 4 avril 1777.
1774,
1775,
1776,
1777,

L’année 1778 vit rallumer la guerre entre la France et l’Angleterre ; les hostilités commencèrent le 17 juin, par le combat de la Belle-Poule.

En 1779, La Pérouse commandait l’Amazone, qui faisait partie de l’escadre aux ordres du vice-amiral d’Estaing. Voulant protéger la descente des troupes à la grenade, il y mouilla à portée de pistolet d’une batterie ennemie. Lors du combat de cette escadre contre celle de l’amiral Byron, il fut chargé de porter les ordres du général dans toute la ligne. Enfin, il prit sur la côte de la nouvelle Angleterre, la frégate l’Ariel, et contribua à la prise de l’Experiment.