Page:La Villemarqué - Dictionnaire français-breton de Le Gonidec, volume 1.djvu/359

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
ENG


Part. et. Il y a encore deux baquets à enfoncer, à foncer, diou varaz zô c’hoaz da dala, da slrada, da wélédi. Enfoncer, v. n. Aller au fond. Moñd doun. Moñd d’ar gwéled. Gwéledi. Part. et. Vous enfoncerez, gwélédi a réot, moud a réot d’ar gwéled. Moñd d’ar sol. S’enfoncer, v. réû. Pénétrer bien avant vers le fond, vers le bout. Moñd-doun. l s’enfonça dans la forêt, moñd a réaz doun er e’hoad. S’enfoncer. Se donner tout entier à quelque chose. En em rci. Il s’enfonce dans la débauche, en em rei a ra d’ar gadelez, d’ann diroU, d’ann direiz. Enforcir, v. a. Rendre plus fort, fortifier. Kréaal ou krévaal. Part, krééet ou krévéct. Rei nerz. ^crza. Part. et. Mettez ceci pour l’enforcir, likit ann drâ-mañ évid hé gréaal, évid hé nerza. E>FociR, V. a. Cacher en terre. Lakaat ou kuza enn douar. Douara. Part. et. Il a enfoui son argent, kuzel en deûz hé arc’hant enn douar. E-NFonssECR^ s. m. Celui quia caché quelque chose en terre ou dans un lieu où il n’est pas facile de la découvrir. Tuer, m. Pl. ien. L’enfouisseur et son compère, ann tuer hag hé eil H. V. Enfourcher, v. a. Monter à cheval jambe de-çà, jambe de-là. Mofid war varech ae’haolad. Moud aramp war varc’h. Enfocrchire, s. f. Fourchure, l’endroit où une chose se fourche, se sépare en deux. L’endroit où deux branches se divisent. Séparation ou entre-deux des cuisses. Gaol ou gavl^ f. Pl. iou. Enfourner, v. a. Mettre dans le four. Lakaad er fourn. Fornia ou fournla. Part, fornict ou fourniet. Ifornia ou ifournia. Part. iforniet ou ifournicl. Avez-vous enfourné la pâte ? ha fourniet eo ann toaz gan-é-hoc’hl Celui qui enfourne la pâte. Fornier ou fourniery m. Pl. ien. Ifornier ou ifournier. m. Pl. ien.

Enfreindre, V. a. Transgresser, violer, rompre, contrevenir à… l’réménoud dreist. Terri pour lorri^ non usité. Part, torret. En "Vannes, torrcin. Moñd a-cnep. Énébi ou harza ouc’h. Il a enfreint toutes les lois, trémenet en deûz dreist ann holl lézennou, torret en deûz ann holl Iczennou, éat eo a-éneb ann holl lézennou. Enfuir (s’), v. n. Fuir de quelque lieu. Tec’hout. Part. et. Didec’hout. Part. et. Ne vous enfuyez pas, na decliit két, na zidec’hit két. S’enfuir. Sécouler. liera. Part. et. Divéra. Part. et. Trc’ménout. VdiTt. et. Le vin s’écoule, héra ou divéra a ra ar gwin. Le temps s’enfuyait, ann amzer a dréméné. Enfumer, v. a. Noircir, incommoder par la fumée, remplir de fumée. Bua, taga gañd armôged, Leûnia avôged. Môgédi. Part. et. Vous nous enfumez, hor môgédi a rit. Engageant, adj. Insinuant, attirant, qui flatte. Hoaluz. Likaouuz (de 3 syll.) ToueUuz. Gwén. Il a des manières engageantes, doaréou hoaluz ou likaouuz en deûz. Engagement, s m. L’action d’engager. Ses effets. Gwéstl, m. En Vannes, glnéstr. Gwéslladur, m. Je n’ai pas d’autre engagement, n’cm eûz gwésll ail é-béd. Engagement. Obligation, promesse. Dléad, ra. Je remplirai mon engag.-ïraent, va dléad a rinn, va lavar a rinn. Engagement. Enrôlement d’un soldat et l’argent qu’on lui donne pour cela. Gôpr ou gôbr, f. Eñgwesll, m. Pl. ou II a eu vingt écus d’engagement, ugeñl skoéd gôpr en deûz bét. Engagement. Attachement. Karañtez, f. Kalouniez, f. C’est par engagement qu’il a fait cela, dré garañtez, dré galouniez eo en deuz gréât ann drdzé. Engagesient. Combat, bataille. Kann, m. Emgann, m. Il y a eu un engagement danscet endroit ci, eur c’hann, eunn emgann a zô bét el léac’h-man. Engager, v. a. Mettre en gage Lakaat é gtvésll. Rei é gwéstl. Gwéstla. Part. et. Glncs-Ircin. Part. et. (Vann.) Il a engagé son bien, lékéat ou rôct en deûz hé drâé gwésll, gwésllel eo hé drâ gañt-hañ. J’ai engagé ma parole, rôet em eûz va gér. Engager. Inviter, prier. Pédioupidi. Part. pédel. Je l’ai engagé à venir nous voir, /le bédet am eûz da zoñd d’hon gwélout. Engager. Porter à…, conseiller de… Dougen da… Alia. Part, aliel. Je ne l’ai pas engagé à faire cela, n’cm eûz kéd hé zouget ou hé aliel da ôber ann drâ-zé. S’engager, v. réfl. S’obliger à servir quelqu’un pour un certain temps, s’enrôler. En em icéslla. En em efigwéslla. En em werza. Il sera forcé de s’engager, réd é vézô d’ézhan en em wéstla. S’engager. S’emb^irrasser, s’empêtrer. En emsparla. En em cûbi. En em voula. Engagiste, s. m. Celui qui jouit d’un domaine par engagement. Gwésller, m. Pl. ien. Engainer, v. a. Mettre dans une gaine. Gouina ou gouhina. Part. et. Fcùria. Part, feûnef. Engainez ce couteau, gouinil ar gouñlel-zé. Engeance, s. f. P»ace. il ne se dit proprement que de quelques animaux domestiques. Il ne se dit des hommes qu’en mauvaise pari. Gorad, m. Pl. ou. Gwenn, f. Pl. ou. Je voudrais avoir une poule de celte engeance-là, cur iar a garrenn da gaoud eûz ar gôrad-zé. Il sort d’une mauvaise engeance, eûz a eur wenn fall é Icû. Engelure, s. f. Enflure et petites crevasses aux mains et aux pieds, causées par le froid. Goafiven, L Pl. goañvennou. Spinac’h, m. Pl. ou. iJroug ar goafi. Aouid, m. (Vann.) Il a les mains couvertes d’engelures, gôlôet eo hé zaouarn a c’hoanvennou. Causer ou donner des engelures. Goañvenni. Part, et Spinac’ha. Part. et. Engendrer, v. a. et n. Produire son semblable. 6e/jci, par abus pour <7o«a, non usité.