Page:La Villemarqué - Dictionnaire français-breton de Le Gonidec, volume 1.djvu/701

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ros c’hia. Part, kc’hiet. Lakaal. PàTllékéel. Diazéza. Part, et. On n’a pas encore posé les poutres, né kél clioaz lec’hiet ou diazézei ann Ireûslou.

Poser, v. n. Etre posé, porté sur… Béza lékéal ou diazézei ou dougel war… Il était posé sur une chaise, lékéal ou dougel é oa war eur gador.

PosECR, s. m. Celui qui, dans un bâtiment, pose ou dirige la pose des pierres. Diazézer, m. Pl. ien.

Positif, adj. Certain, constant, assure, Gwir. Gwirion. Anal. Diarvar. Ce que je vous dis est positif, gwirion ou diarvar eo ar péz a lavarann d’é-hoc’h.

Position, s. f. Point où un lieu e^t placé. Diazez, m. La position de cette ville est fort belle, kaer meûrbéd eo diazez ar géarmañ. Position. Situation, état. Sldd, f. Aoz, f. Je les ai trouvés dans une fâcheuse position, enn eur gwall slâd^ enn eumi aoz rec’huz em eûz hô c’Itavel. Positivement, adv. Assurément, certainement. Evil-gwir. E-gwirionez. E-léal. Hépmdr. C’est positivement ce qu’il vous dira, ann drdzé eo cvil-gwir ou hép-mdr a lavarô d’é hocli. Positivement. Précisément, au juste. gañt pép reiz. Gañdpéb éeunder. gañt pép léaUed. Dites-moi positivement ce que je dois faire, livirid d’in gant péb éeunder pelrd a dléann da ôber. Possédé, s. m. Démoniaque, énergumène. Néb a zô piaouet ou Ireclict gafid ann diaoul. Posséder, v. a. Avoir à soi, avoir en son pouvoir. Kaont. Part. bel. Eh Vannes, keut. Endevézout ou eñdévoul. Part, endévézel. Fiaoua. i^ art. piaouet. Kaoutenn lu dioul-hañ. Perc’henna. Part. et. Béza perc’hen da… Kaoul enn hé gers. Kerza. Part. et. Qui est-ce qui possède cela actuellement ? piou en deùz ou a biaou ann drd-zé bréma’l H ne possède rien, n’en deùz nélrd enn hé gers, n’eo perc’hen da nélrd, na biaou nélrd. Se posséder, v. réO. Etre maître de son esprit, de son humeur, de ses passions, etc. Béza Iréac’h d’ézhan hé unan. Possédez-vous, si vous le) pouvez, bézit Iréac’h d’é-hoc’h hoc hunan, mar gellil. Possesselu, s. m. Celui qui possède. Verc’hen, m. Pl. perc’henned. Kerzer, m. Pl. ien. Voici le possesseur de cette métairie, chélu perc’hen ou kerzer ar véreùri-zé. Se rendre possesseur ou devenir possesseur. Doüd da véza perc’hen ou kerzer. Perc’henna ou perc’henla. Part. et. Il s’est rendu possesseur de cette maison, dcûed eo da berc’hen ou da gerzer d’ann li-zé, perchennel eo ann li-zé gañi-hañ. Possession, s. f. Action de posséder. Jouissance actuelle d’un héritage, d’une charge. Perc’henniez, et, par abus, perchenniach, f. On dit aussi, perc’henliez. Kers, f. Il a tout POS 623 cela en sa possession, kémeñl-sé en deùz en^ héberc’henniez, enn hé gers. Etre en possession de… Avoir l’habitude de.,. Kaoudar boaz arplég da… Il j a longtemps qu’il est en possession d’aller là tous lis ans, pell zô en deùz ar boaz ou arplég da vend di bép ploaz. Oter la possession, déposséder. Lakaad eur ré er-méaz eûz hé drâ. Diberc’henna ou dïberc’henla. Part. et. Ils n’ont pas pu lui ôter la possession de ce champ, n’hô dcüz kél gelUl hé ziberc’henna eûz ar park-zé. Possessions, s. f. pi. Uiens-fonds, fortune. Màd ou madou. Trâ, f. Gldd, m. Il n’a pas d’autres possessions, n’en deùz mâd ou madou ail é-béd. Ce sont ses possessions, Jt, é dvd, hé c’hldd eo. Possibilité, s. f. Qualité de ce qui est possible. Galloudez, f. S’il y a possibilité, je le ferai, ma éz eûz galloudez, her grinn. Possible, adj. Qui peut être ou qui se peut faire ou qui peut arriver. A hell béza. A helleur da ôber. A hell c’hoarvézout. Galluz. Hetluz. Gréuz. C’est une chose possible, eunndrd eo hag a hell béza, eunn drd helluz eo. Poste, s. m. Lieu où l’on se place. Léac’hy m. Pl. iou. Il est dans un bon poste, enn eul léac’h mâd éma. Poste. Emploi, fonction. Karg, f. Préder m. C’est un bon poste, eur garg vad, eur préder mad eo.

Poste, s. f. Etablissement de chevaux disposés de distance en dislance, pour le service de ceux qui voyagent avec promptitude. La distance qu’il y a d’un de ces établissements à l’autre. * Posl, f. Pl. ou. Posl kézek. Vous trouverez des chevaux à la poste, kézeg a géfut er post.

Poste aux lettres, la maison ou le bureau où l’on met et distribue les lettres. Posl al lizéri, f.

Poster, v. a. Placer en quelque endroit. En terme de guerre, placer dans un poste. Lakaad enn eul léac’h. Léc’hia. Part, léc’hiel. C’est moi qui l’ai posté là, mé eo em eûz hé léc’hiel énô. PosrKR. Mettre dans un emploi. Lakaad enn eur garg, enn eur préder. Se poster, v. réll. Se placer. En em léc’hia. Postons-nous ici, en em léchiomb aman. Postérieur, adj. Qui est après, dans l’ordre des temps. Qui est derrière. A zô vjiarlerc’h. A zôadré. Sa nominal on est postérieure à la mienne, hé hanvidigez a zô warlerc’hva /li/u". Dans les latigs postérieurs, errcñlwuadré. Postérieurement, adv. Après. Goudé. Warlerc’h. Je le verrai postérieurement, hé wéloul a rinn goudé. Postériorité, s. f. Etat, rang, ordre d’une chose ()osléricure. Sldd ou reiz eunn drd a zô warlerc’h, a zô adré. Postérité, s. f. collectif Suite de ceux qui descendent d’une même origine. AV^fed ou ncsañded, m. Gwenn, f. Il n’a pas laissé de postérité, n’en deûz hél lézel a uésled.