Page:La Villemarqué - Dictionnaire français-breton de Le Gonidec, volume 1.djvu/754

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
Cette page n’a pas encore été corrigée



construire l’église, réd é vézô sével ann iliz anèvez ou assével ann iliz.

Recopier, v. a. Transcrire de nouveau. Dis-Jiriva a-névez. Asdiskriva. Part. et. Vous recopierez ma lettre, diskriva a rcot va Uzer a-névez.

Recoqüilleme>t, s. m. Etat de ce qui est recoqnillé. Rodellérez, m. Torlisérez, m. Rfxoquiller, V. a. Retrousser en forme de coquille. Rodella. Part. et. Torlha. Part. et. C’est le feu qui l’a recoquiilé de la sorte, ann làn eo en deùz hé rodellel, hé dorlisel évelsé. Se recoquiller, v. réû. Se friser, se mettre par boucles, se retirer, se replier. En em rodella. En em dorllsa. En em denna. Eil-bléga. Recorriger, t. a. Corriger une seconde fois. Kélenna, kastiza ou difazia a-névez. As-Aâenna. Part. et. Askaslizaé Part. et. Asdifazia. Part, asdifaziet.

Recoucher (se), v. réfl. Se remettre au lit. Mond eimn eil gwéach d’hé wélé. Moñd a-névez da c’hourvéza ou da gousket. Kecocdre, V. a. Coudre une chose qui est décousue. Gria a-névez. Asgria. Part, asgriet. Avez-vous recousu ma poche ? hag asgried eo va gôdel gan-é-hocli ?

Recoupe, s. f. Ce qui s’emporte des pierres, en les taillant. Diskolp ou diskolpadtir, m. Recocpe. La farine qu’on tire du son remis au moulin. Ar blcûd a denneur eûz ar brenn pa eo lékéad eunn eil gwéach er vilin. Recolper, V. a. Couper de nouveau. Trouc’haa-névez. Aslrouc’ha. Part. et. Recoupez du pain, Irouc’hil bara a-névez, aslrouc’hil bara. REcornnER, V. a. Courber en rond parle bout. Kroumma dré ar penn ou dré ar lég. Recogrir, V. n. Courir de nouveau. Rédek a-névez. Asrédek. Part. asrédel. Dirédek. Part. dirédel. Faites-les recourir, likil-hô da rédek a-névez ou da asrédek. Il ne fait que courir et recourir, né ra némél rédek ha dirédek. Recocrir. Demander du secours, s’adresi. er à quelqu’un pour en obtenir quelque chose, hlask ou goulenn skoazel digañd eur ré. Il sera obligé de recourir à moi, réd é vézô (Tézhañ klask ou goulenn skoazel digan-éñ, Recolbs, s. m. Action par laquelle on recherche du secours, de l’assistance. Refuge. Skoazel, f. Gwarez, f. Voilà mon recours, chélu ra skoazel, va gwarez.

Recocvrement, s. m. De la santé, de la vue. Ann dislrô eùzariéc’hed, eûzargwéled.}l.. Je( ;ouvher, V. a. Avoir ou acquérir de nouveau une chose que l’on croyait perdue. Kaoul eunn eil gwéach ou adarré ar péz a grédel kollel. Askaoul. Part, asbél. Askavoul. Part. et. Il aura de la peine à recouvrer ses fonds, héacli en dévézû ô askaoul, ô askavoul hé arr’hanl.

Rkcoi. vhih, v. a. Couvrir de nouveau. Gôlei a-ntrez. Atgôlei. Part, asgôldd. lecouvrez-Ic, gôli’iil-hén a-néi :ez, atgôloii-héñ. Recouvrir une maison, en refaire le toit. Teianécez. Aslei. l’art. asUJet. On va recouvrir la maison, mond a réeur da aslei ann H. FEC

Récréatif, adj. Qui récrée, qui divertit. Divertissant. Diduelluz. Diverruz. Ebatuz. Laouen. C’est une chose récréative, eunn drâ diduelluz ou ébaluz eo.

Récréation, s. f. Divertissement pour 8e délasser de quelque travail. Diduel, f. Dîvuz, m. Ébat, m. Diverradur, m. Uiverr-amzer, f. C’est toute notre récréation, hon holl ziduel, hon hollzivuz eo. Je vous écris pendant la récréation, épàd aun diverr-amzer é skrivann d’é-hoc’h.

Récréer, v. a. Réjouir, divertir. Diduella-Part. el. Divuza, et, par abus, divuz. Part. divuzet. Dizoania. Part, dizoaniet. Laouénaat. Part, laouénéet. Je n’ai jamais pu le récréer, bikenn n’em eûz gellet hé zivuza, hé laouénaat.

Se récréer, v. réfl. Se réjouir, se divertir. En em ziduella. En em zivuza. En em zizoania. En em laouénaat. Il ne se récrée pas souven t, n’en em ziduel kél, n’en em laouéna kél alies. Récréer, v. a. Créer de nouveau. Kroui a-névez. Askroui. Part, askrouet. Dieu ne récréa pas le monde après le déluge, Doué na askrouaz kéd ar béd goudé al livaden. Récrépir, v. a. Crépir de nouveau. Fula anévez. Asfula. Part. et. On recrépira le mur, asfulel é vézô ar vôger.

Recredser, v. a. Creuser de nouveau. Kleûza ou kéoia ou loulla a-névez. Askleilza. Part. et. Askévia. Part, askévicl. Astoulla. Part. et. Recreusez-le, askleûzit-hén, asloullit-héñ. Récrier (se), v. réfl. Faire une exclamation sur quelque chose qui surprend el qui paraît extraordinaire, soit en bien, soit en mal. Ober eur griaden, pé eur garm. Garmi. Part. et. Quand il vit cela, il se récria, pa wélaz ann drd-zé, é taolaz eur griaden.

Récrimination, s. f. Accusation intentée par l’accusé contre son accusateur. Tamall eur ré a-éneb hé damaller, hé ziskulier. — Rébechouc’h-rébech, m. Pl. rébechou-oc’h-rébechou. Tamall-ouc’h-tamall, m. Pl. Tamallou-och-tamallou. H. V.

Récriminer, v. n. Répondre à des accusations, à des reproches, par d’autres accusations, d’autres reproches. Tamalloul néb a damall. Tamalloul ann tamaller. Diskulia ann diskulier. — Rébecha-ouc’h-rébecha. Tamalloutoc’h-lamallouL H. V.

Récrire, v. a. Ecrire de nouveau, une autre fois. Skrîva eunn eil gwéach- ^Skriva a-névez. Asskriva. Part. et. J’ai été oblige de lui récrire, réd eo béd d’in asskriva d’ézhan. Recroître, v. n. Prendre une nouvelle croissance. Kriski a-névez. Askriski. Part. askresket. Il aura de la peine à recroître, béach en dévézô oc’h askriski.

Recru, adj. Harassé, las, qui n’en peut plus de trop de fatigue. U commence à vieillir. Skuiz ou skouîz. En Vannes, skouic’h ou skouéc’h.

Recroe, s. f. Soldat nouvellement levé. Soudard névez ou névez-savel. U ressemblée une recrue, oud eur soudard névez eo héñvel.