Page:La Villemarqué - Dictionnaire français-breton de Le Gonidec, volume 1.djvu/756

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


6nS RED

Dléour. Dléuz. Je vous suis encore redevable, dléour ou dlcuz ounn choaz d’c-hoc’h.

Redevance, s. f. Rente, délie, charge annuelle. Levé, dlé, pé karg bîoasick.

Redevenir, v. n. Devenir de nouveau, recommencer à être ce qu’on était auparavant. Dont a-nécez ou adarré. AsdonL Part, asdeûet. Redevoib, v. a. Devoir encore, devoir après un compte fait. Dléoud adarré ou choaz. Dh’uud dilerchiou. Asdlcoul. Part, asdlécl. Vous me redevez, c’hoaz é tléidd’in, dilerc’hiou a dléid d’in, asdléoud a rid d’in.

Rédiger, v. a. Meure par écrit et en ordre un ouvrage, un discours, etc. Lakaad dré skrid ou é-reiz. C’est moi qui l’ai rédigé, mé eo cm eûz hé lékéad dré skrid ou é-reiz. Rédiuer (se), V. réfl. Se racheter, se délivrer. En em zasprcna. En em zieûM.

Redingote, s. f. Mot tiré de l’anglais, esj >èce d’habit ou de casaque longue et large. Saé hir ha lédan.

Redire, v. a. Dire une même chose plusieurs fois. Lavaroud eunn drd meûr a wéach. Aslavaroul. Part. et. Dilavarout. Part. et. C’est une chose qu’il redit sans cesse, eunn drd eo hag a lavar meûr a wéach, hag alavar, hag a zHavar bépréd.

Redire. Révéler ce qu’on avait appris de quelqu’un en confidence. Disrévella, et, par abus, disrével. Part, dlsrévellel. IJiskula ou diskulia. Part, diskulet ou diskuliel. Diskléria. Varl. disklériel. Pourquoi l’avez-vous redit ? pérdg hoc h eàz-hu hé zisrévellet, hé ziskulell Redire. Reprendre, blâmer. Tamalloul, et, par abus, latnall. Part. et. Rébecha, et, par abus, rébech. Part. et. Il trouve à redire à tout ce que je fais, da damalloul ou da rébecha ou abeg é kàv é kémeñd a rann. Redite, s. f. Répétition d’une chose qu’on a déjà dile. Eil-lavar, m. As lavar m. C’est une redite, eunn eil-lavar eo. User de redites, dire souvent la même chose ou les mêmes choses. Lavaroud allez ann hévélep Ira ou ann hévélep Iraou. Redonda.>ce, s. f. Superlluilé de paroles dans un discours, üreist-founn ou ré a c’hériou enn eul lavar, enn eur hrézégen. Redondant, adj. Su^jerflu, qui a de la redondance. Dreisl- fouîumz. Drcisl- ézomm. Drciil-penn.

Rédonder, v. n. Etre superflu, surabonder dans le discours. Founna dreisl-penn, dreislézomm enn cul lavar, enn eur brézégen. Redonner, v. a. Donner une seconde fois la même chose. Donner, même pour la première fois, une chose qu’avait déjà eue celui à qui on la donne. Rci eunn cil gwéach. Hci adarré. Asrei. Part, asrôel. Daskori ou dakori, et, par abus, daskor. Redonncz-raôi de la viande, rôidadai. é kik d’in, a. ir6il kik d’in. Il m’a reduniiéj’ospérance, (/asAore(eo gañthafi ann apérañs d^in.

Rejjobeb, v. a. Dorer de nouveau. Alaouri a-névez. Azalaouri ou dazalaouri. Part. et. Redoublement, s. m. Accroissement, aug-RED

mentation. Il se dit surtout en médecine des accès périodiques d’une fièvre continue. /ircsfc, m. Kreskadurez, f.

Redoubler, v. a. Réitérer, renouveler avec quelque sorte d’augmentation. Augmenter. Nécézi war gresk. Krcski ou kriski. Part. krcsket. Sa fièvre a redoublé, kresket eo hé dersien.

Redoutable, adj. Qui est fort à craindre à. redouter. A zô da zouja. A dléomp da zouja. Doujuz. C’est une bête redoutable, eul lueneo hag a zô da zouja, eul hen doujuz co. Rkdouter, v. a. Craindre fort. Kaoud aoun. Douja. Part. et. Il ne redoute rien, n’en deûz aoun ràk nélrâ. Je redoute beaucoup celle personne, kalz é loujann ann dén-zé.

Qui ne redoute personne. Dizouj. Redressement, s. m. Action de redresser ou l’effet de celte action. Eeunidigez, f. Digammidigez, f. Disgwaridigez, f. Redresser, v. a. Rendre droit. Ecuna. Part, el Digamma. Part. et. Disgwara. Part. el. Je vais vous le redresser, wioñcf a rann d’hé éeuna, d’hé zisgwara d’é-hoc’h. Redresser. Remettre dans le droit cheminj ; Lakaad écun war ann hcñl mâd. Dizaouzani war ann hcñl. Difazia. Part, difaziel. Hiñcha ou heñcha, par abus pour heñla, non usité. Part. et. Redressez-le, remettez- le dans le droit chemin, likil-héñ éeun war ann heñl mdd, heñchit-héñ.

Redresser. Châtier, corriger, rectifier. I£asliza. V&ri. et. Gwana. Part. e(. Kélenna. Part. et. Reiza. Part. et. C’est moi qui le redresserai, mé eo a gélennô, a reizô anézhañ. Redresser les torts, les réparer. VigoUa, dichaoui ar gaouou, ar gwallou. Se redresser, v. réfl. Se relever, se tenir droit. En em éeuna. Sével éeun. Sével war hé ellou.

Réductible, adj. Qui peut être réduit, diminué. A hell béza bihanéet ou disléréet. Réductif, adj. Qui réduit. Avihana. Azi»léra. A goaz. Koazuz. Keizuz. C’est un remède réductif, eul louzou eo hag a goaz, eul louzou koazuz eo.

Réduction, s. f, Action de réduire ou l’effet de celte action. Retranchement, diminulion. Koazérez, m. Kcizvrez, m. Dis loi, m. Réduire, v. a. Contraindre^ nécessiler, obliger, amènera… Rédia. Part, rédiel. Lakaat da… Je n’ai pas pu le réduire à le faire, n’em cûz két gellet hé rédia d’hé ôber. Réduire. Soumeltre, subjuguer, dompter. Trec’hi. l’art, el. Kaheslra. Part. et. Venve^r Ira. Part. et. Vous aurez de la peine à le réduire, héach ho pézô oc’h hé drec’hi, oc’h hé gaheHra. … „,.,,,’/ ;,.

Réduire à l’aumonc. Kds d’arm aluzen. Lakaad da voñl da glask hé vuéd. Réduire à la raison, ranger à son devoir. Lakaal skiant é penn eur ré. Kàs dur rciz. Reiza. Part el.

Uéduirc au néant. Kâs danélrâon dagél.