Page:La Villemarqué - Dictionnaire français-breton de Le Gonidec, volume 1.djvu/779

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Résolvant, adj. Qui résout, qui dissipe. 1 pecté les enfants, n’/iô deûz két béi zô-kén a Dismañtuz. Diforchuz. Teûzus

Résonnant, adj. Qui renvoie le son, retentissant. SftHtr ou skillruz. Eégleô. Résonnement, s. m. Relentissenjuent, son renvoyé. SkiUr ou skiUrérez.

Résonner, v. n. Retenir, renvoyer le son, retentir. Béza skillr ou skillruz. Déza héyleô. Shillra. Part. et. Seni. Part, sonel. J’entinds résonner les cloches, lUévoud^aranv^ar^c’hléier ô seni, d sldUrd.

Résorber, v. a. En terme de médecine, faire la résorption, la dissipation d’une humeur morbiGque. Dismania. Pari. el. Kàs-dagét. Diforc’ha. Part. et. Teûzi. Part. et. Résorption, s. f. Résolution, dissipation, destruction d’une humeur morbifique. Distnañt, m. Diforc’hidigez, î. Tcûzidigez, f. Résoudre, v. a. Décider une difficulté, une question. Diskoulma. Part. et. Stvel. Skléi aal. Il aura de la peine à résoudre celle difficulté, béac’h en dévézô ô liskoulma ar mûr-zé. Résocdre. Amollir, ôler la consistance, dissiper. Dismania. Part. et. Kâs-da-gél. Lakaad da giza. Diforc’ha Vart. el. Teûzi. Part. et. Cette herbe est bonne pour résoudre les apostemes, al Jouzou-zé a zô mdd évil Icûzi, évil lakaad da giza ar gôriou. Résoudre. Faire prendre une résolution, déterminer. Dougenaxy lakaad da ôber. Je n’ai pas pu le résoudre à parler, n’cm eûz két gellet hé zougen ou hé lakaad da gomza. Se résoudre, v. réfl. Se déterminer. TTemeroud ann dézô da… Lakaad enn hé benn. Je ne puis pas me résoudre à y aller, 7ihcUann két kéméroud ann dézô da voñd di, n’hellannkét lakaal cm penn moñd di.

Se résoudre, s’amollir, se dissiper, ñloñdda-gél. Dofid da giza. Teûzi. Part. et. Cet aposteme ne se résoudra pas vile, ar gôrzé na zcûi kél buan da giza, «a deûzô két buan. Se résoudre en pluie, tréiéglaô. Respect, s. m. Égard, déférence, considération, vénération. Doujowdoujañs, m. Ncûzvâd, f. Slâd, i. Azaouez, f. Je lui porte beaucoup de respect, kalz a zouj ou a zoujañs em eûz évil-hañ. Il n’a aucun respect pour les vieillards, n’en deûz neûz-vàd é-béd ou azaouez é-béd évid ar ré-gôz.

Respect -Humain. Considération pour les opinions des hommes. Douj ou doujañs ann dûd. Dovj ou doujañs ar fee’d. Il a perdu le respect humain, kolled eo gañthañ dovj ann dûd, douj ar béd.

Respectable, adj. Qui mérite du respect. A zoug ann douj ou onn doujañs- À zellez béza doujel. Din a zoujañs. Din a azaouez. Respecter, v. a. Porter respect, honorer, révérer. Dougen douj ou doujañs. Douja. Pari. el. Ober sldd. Enori. Part. et. Kaoud azaoucz. Je le respecte beaucoup, kalx é loujann, é énorann anézhañ. Ils ne la respectent pas, na réoñl kéd a sldd anézhi.

Respecter. Épargner, ne point endommager. Kaoud azaoucz. Ils n’ont pas même resazaouez évil ar vugalé.

Se respecter, v. réû. Garder avec soin la décence et la bienséance convenables à son âge, ou à son étal, ou à son sexe. Miroul gant préder ar sévénidigez hag ar gempennidigez a zéré oud hé oad, pé oud hé garg, pé oud hé reiz.

Respectif, adj. Réciproque. Ann eilé-kéñver égiU- Boulin. A bép-hini.

Respectivement, adv. D’une manière respective, d’une manière réciproque. Ann eil égilé, Ann ei{é-kémer égilé. Boulin. Oui péphini.

Respectueusement, adv. Avec respect, d’une manière respectueuse. Gand douj ou doujañs. Enn eunn doaré doujuz. Respectueux, adj. Qui porte respect, qui a du respect. Doujuz. Leùn a zovjañz. Il m’a écrit une lettre bien respectueuse, eul lizer dovjuz hrdz en deûz skrivet din. Respirable, adj. Qu’on peut respirer. A helleur da alana, da rufla.

Respiration, s. f. L’action de respirer. L’effet de cette action. Chouéz, m. Chouézaden y f. Alan ou halan, f. Chouézérez, m. Ruflérez, m. Il n’a pas la respiration forte né két kréhé cliouéz, hé alan.

Manquer de respiration, perdre haleine. Dialana. Part. et. Dielcha. Part. et. Diadavi. Part. et. Dic’houigein. Part, et (Vann.) Respiration dilûcile. Tréchouéz, m. Termérez, m. Tréalérez, m.

Respirer, v. n. Atlirer l’air dans sa poitrine et le pousser dehors par un mouvement alternatif des poumons. C’houéza. Part. et. Rufla. Part. et. Alana ou halana, et, par abus, alanal. Part. et. Je ne l’entends pas respirer, n’her c’hlecann két oc h alana, ô rufla.

Respirer fortement et avec peine. Tréc’houéza. Part. et. Termi, et, par abus, lermal. Part. et. Tréala. Part. et. Je l’entends respirer d’ici, hé glevoud a rann ô Iréc’houéza, d termi ac hann.

Respirer. Prendre quelque relâche après uq travail pénible. Éana ou éhana. Part, et, Vaouéza. Part. et. Arsaôiow arzaôi. Part, arsaôel. Il faut respirer un moment, réd eo paouéza ou arsaôi eunn nébeûl. Respirer. Vivre, être en vie. Béza béô. Béva. Part. et. Il respire encore, bcô eo choaz, béva a ra c’hoaz.

Respirer, v. a. Marquer, montrer, témoigner. Diskouéza. Part. et. Merka. Part. et. Dans cette maison, tout respire la bonté, la concorde, etin li-zé pép-trà a ziskouéz, a verk ar vadélez, ann unvaniez. Respirer. Désirer ardemment. Choañlaat ou iouli slard. Il ne respire que la fortune, c’hoanlaat ou iouli a ra slard ar madou, lakaad a ra hé holl ioul er madou. Resplendir, v. a. Briller avec grand éclat. Lugemi. Part. et. Lufra. Part. et. Skéda. Part. et. Slérédenni. Part. et. Gwélévi. Part.