Page:Labiche, Delacour, Choler - Les Chemins de fer, 1867.djvu/80

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ACTE III


Un buffet de chemin de fer ; deux portes au fond donnant sur la voie. Une glace au milieu avec une lampe de chaque côté. Table avec nappe devant la glace. Comptoir chargé de comestibles, éclairé de deux lampes, placé obliquement à droite.

Porte au deuxième plan, à droite.

Armoire praticable au bout du comptoir, face au public.

Porte au deuxième plan à gauche, poêle allumé près de cette porte. Table et deux chaises au premier plan à gauche ; guéridon avec nappe au premier plan à droite, près du comptoir. Chaises au fond, un panier plein de légumes sous la table de gauche.


Scène I

Voyageurs, Une demoiselle assise au comptoir ; puis Tapiou et le Chef de Gare ; puis Ginginet

Au lever du rideau, les voyageurs consomment, les uns sont au buffet, les autres sont attablés.

Chœur

Garçons ! garçons ! l’heure s’avance :

Dépêchez-vous de nous servir ;

Et surtout faites diligence,

Car bientôt le train va partir !


Tous, criant.

Garçon ! garçon !


Le Chef de Gare, entrant, suivi de Tapiou.

Ne vous pressez pas, messieurs, vous avez encore un quart d’heure.


Tapiou, entrant de la porte gauche, au fond, en uniforme d’employé de chemin de fer, à part.

Me voilà installé !… On m’a fait endosser l’uniforme de