Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/131

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Scène XI

Virginie, Vézinet



Virginie, entrant par la porte de gauche, premier plan. Elle tient une tasse sur une soucoupe ; entr’ouvrant les rideaux de l’alcôve.

Monsieur ! voilà votre bourrache…


Vézinet, se levant sur son séant.

Merci ! je ne prendrai plus rien !


Virginie, jetant un grand cri et laissant tomber la tasse.

Ah !


Vézinet.

Vous pareillement ! (Il se recouche.)