Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/138

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Hélène.

Il ne veut pas ouvrir, papa.


Nonancourt.

Allons chez le commissaire


Tous.

Oui, oui… chez le commissaire.

Chœur

Air

Ce genre nous berne !
O ciel ! quelle indignité !
Cherchons la lanterne,
Celle de l’autorité !
Ils remontent.


Scène III

Les Mêmes, Félix



Félix, arrivant par la rue de droite.

Ah ! mon Dieu… que de monde !…


Nonancourt.

Son groom !… Arrive ici, Mascarille.


Félix.

Tiens ! c’est la noce de mon maître !… Monsieur, avez-vous vu mon maître ?


Nonancourt.

As-tu vu mon gueux de gendre ?


Félix.

Voilà plus de deux heures que je cours après lui.