Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/317

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Berthe, sortant de l’alcôve tout habillée.

Un instant !… j’en

suis !


Saint-Germain et Marie, pétrifiés.

Oh !


Scène V

Saint-Germain, Marie, Berthe



Marie.

Mademoiselle, qu’est-ce qui vous a habillée ?… qu’est-ce que ça veut dire ?


Berthe.

Tiens ! c’est moi toute seule…


Marie.

Venez un peu ici, que je vous déshabille… et tout de suite…


Berthe.

Turlututu !… moi, je veux aller avec vous.


Saint-Germain.

Mais où ça, déplorable enfant ?


Berthe.

À Mabille, donc !


Saint-Germain, jouant l’étonnement.

Mabille ! qu’est-ce que c’est que ça ?… (À Marie.) Est-ce que tu as parlé d’aller à Mabille, toi ?


Marie.

Moi ?… pas du tout !