Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/335

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Saint-Germain, entrant, pâle, effaré, essoufflé,

Impossible de la retrouver ?… Plus de cabarets ouverts… on éteint le gaz.


Marie, joyeuse.

Mais elle est rentrée !


Saint-Germain, stupéfait.

Ah bah !


Marie.

Madame vient de l’embrasser…


Saint-Germain, au comble de l’étonnement.

Ah bah… Où est-elle ?


Marie.

Dans son lit !…


Saint-Germain.

Dans son lit !… (Il court au lit, et en arrache la poupée avec un cri sauvage.) Ca !!!


Marie.

Quoi donc ?


Saint-Germain, furieux, jetant la poupée sur le parquet.

Ca !!!


Marie, effrayée.

Malheureux !


Scène XV

Les Mêmes, La Baronne



La Baronne, alarmée.

Pourquoi ces cris ?… Qu’y a-t-il ?…