Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/384

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


qui vient de Bordeaux pour m’acheter quarante mille paires de gants.


Colardeau.

Dardard ! ah ! j’y suis ! ah ! j’y suis ! une farce de mardi gras ! On s’est fichu de vous !


Pontbichet.

Comment ?


Colardeau.

Eh oui… Dardard, c’est un nom de carnaval… comme Chicard, Flambard, Musard… Pritchard ?


Pontbichet.

Quel soupçon !


Colardeau.

Et puis un homme qui vient de Bordeaux à deux heures du matin acheter quarante mille paires… Les a-t-il payées ?


Pontbichet.

Non.


Colardeau.

Ah ! fameux ! à la chie-en-lit !… lit !… lit !


Pontbichet.

Vous vous oubliez, Colardeau… (À part.) Plus de doute !… je suis le jouet d’un galopin !


Dardard, dans la coulisse.

Dépêchez-vous !


Pontbichet.

C’est lui… Ah ! il ose revenir ? laissez-moi… Ah ! ah ! je vais le railler à mon tour ! je vais le cribler de sarcasmes… pointus !