Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/44

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Fadinard, fermant la porte sur Emile et apercevant Nonancourt qui entre au fond.

Il était temps !!!


Scène VI

Fadinard, Nonancourt, Hélène, Bobin


Ils sont tous en costume de noce. Hélène porte la couronne et le bouquet de mariée.


Nonancourt.

Mon genre, tout est rompu !… vous vous conduisez comme un paltoquet…


Hélène.

Mais, papa…


Nonancourt.

Silence, ma fille !


Fadinard.

Mais qu’est-ce que j’ai fait ?


Nonancourt.

Toute la noce est en bas… Huit fiacres…


Bobin.

Un coup d’œil magnifique !


Fadinard.

Eh bien ?


Nonancourt.

Vous deviez nous recevoir au bas de l’escalier…


Bobin.

Pour nous embrasser.