Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/463

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Norine.

Un tour de cheveux blonds !… Palsambleu ! monsieur !…


Lenglumé, à part.

Un tour !… Mais alors… (Regardant l’alcôve.) C’est une femme ! j’ai ramené une femme !…


Norine.

Parlez, monsieur !…


Lenglumé, vivement.

C’est pour toi… un cadeau…


Norine.

Mais j’ai des cheveux !


Lenglumé.

Oui… mais ils tomberont… c’est pour l’avenir !…

On entend ronfler dans l’alcôve.


Norine.

Hein !… quel est ce bruit ?


Lenglumé, à part.

Nom d’une trompe ! (Haut.) C’est moi, c’est ma crampe… (Ronflant.) Cran !…cran !… ça vient de l’estomac !…


Norine.

Voyons, dépêche-toi de t’habiller… c’est aujourd’hui le baptême du petit Potard… nous sommes parrain et marraine.

Nouveaux ronflements.


Lenglumé, il tape dans ses mains. À part.

On dit que ça les fait taire…


Norine.

Qu’est-ce que tu fais là ?