Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/471

La bibliothèque libre.
Cette page n’a pas encore été corrigée
Mistingue.

Non, chef de cuisine.

Lenglumé.

Hein !… cuisinier ?

Mistingue.

Prête-moi des rasoirs… je vais me faire la barbe.

Lenglumé.

Ah ! non… merci !… Ils sont cassés ! (À part.) Cuisinier ! Je suis fâché de l’avoir invité !

Mistingue.

Ah çà ! dépêchons-nous de déjeuner, car, ce soir, je quitte la France.

Lenglumé.

Comment ?

Mistingue.

Je vais dans le duché de Brunswick.

Lenglumé.

Ah ! te posséder si peu !…

Mistingue.

Une place superbe !… Quatre mille balles !… et le beurre !

Lenglumé, à part.

Ah ! qu’il est commun !… Si je pouvais le faire manger à la cuisine !

Mistingue, examinant ses mains qui sont toutes noires.

Ah ! voilà qui est particulier !

Lenglumé.

Parbleu ! un cuisinier !