Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/479

La bibliothèque libre.
Cette page n’a pas encore été corrigée

Si j’en sors blanc, je le jure,
[Je serai/il sera] guéri,
Ravi !

Norine est suivie de Justin, qui a porté la table à droite.


Scène VIII

Lenglumé, Mistingue
Lenglumé, montrant ses mains.

Eh bien, Mistingue ?

Mistingue, de même.

Eh bien, Lenglumé

Lenglumé.

Plus de doute !… c’est nous qui avons fait le coup !

Mistingue.

Je n’osais pas te le dire !…

Lenglumé.

C’est horrible !

Mistingue.

Moi qui ai le vin si gai !

Lenglumé, poétiquement.

Pauvre charbonnière !… moissonnée à la fleur de l’âge !

Mistingue.

A coups de parapluie !… Dis donc : il faudrait peut-être nous laver les mains.