Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/500

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Lenglumé.

Silence !


Justin.

Ah ! mon Dieu !… c’était donc vrai… celui de la charbonnière !… dans un pot !


Lenglumé, effrayé.

Comment !… tu sais ?…


Justin.

Rue de Lourcine !


Lenglumé, le saisissant à la gorge.

Misérable !… je vais t’étrangler !


Justin.

Au secours ! au secours !

Il se sauve à droite, deuxième plan.


Scène XVI

Les mêmes, Norine



Norine.

Ces cris !… qu’y a-t-il ?


Lenglumé, très calme.

Rien… je causais avec Justin… ce brave Justin !…


Norine, un papier à la main.

Qu’est-ce que c’est que cette note que je viens de recevoir ?… tu n’as rien demandé ?