Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 02.djvu/380

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Madame Ratinois.

Bah ! il est vaniteux, il faut le piquer… le prendre par l’amour-propre… Offre toi-même de donner quelque chose de plus… ça le mettra sur la voie…


Ratinois.

C’est que nous ne pouvons pas aller bien loin… avec dix-sept mille francs de rente.


Madame Ratinois.

On propose un cadeau… une misère…


Ratinois.

Douze couverts… d’argent. (À part.) Ceux de l’oncle Robert.


Joséphine ; entrant.

Madame, c’est le maître d’hôtel de M. Chevet que vous avez fait demander…


Madame Ratinois.

Qu’il entre !

Joséphine sort.


Ratinois.

Constance, je n’ai pas besoin de te recommander de faire les choses dignement ?


Madame Ratinois.

Sois tranquille.



Scène VIII

Les Mêmes, Le Maître d’Hôtel ; puis Frédéric



Le Maître d’Hôtel, entrant et saluant. Il est en habit.

Madame…


Madame Ratinois.

Monsieur, nous avons un dîner.