Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 02.djvu/457

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Madame de Guy.

Il m’est venu une idée… Je prierai M. Désambois, notre ami, de se charger de cette mission délicate…


Lucile.

Le voudra-t-il ?


Madame de Guy.

C’est lui que cela regarde… Il est le tuteur.


Lucile.

C’est vrai… il est le tuteur !… Ah ! mon cousin !


Scène II

Les Mêmes, Horace, en tenue de bal.



Horace.

Ah ! mais c’est superbe ici !… Bonsoir, ma tante !… Bonsoir, ma cousine !… (La regardant.) Ah ! voilà une toilette !… Etes-vous assez jolie !…


Lucile.

Vous trouvez ?


Madame de Guy.

Eh bien, et moi ?


Horace.

Vous, vous êtes charmante aussi… vous me faites l’effet d’un beau soir d’été. Ah çà ! à mon tour !… Comment me trouvez-vous ? Porte-t-on assez bien l’habit pour un militaire ?


Madame de Guy.

Pas mal ! pas mal !