Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 02.djvu/495

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Désambois.

Sérieusement ! Je suis tout à vous.

Il sort, après avoir regardé Horace.


Scène V

Horace, Lucile ; puis Baptiste



Horace.

Lucile !


Lucile, assise devant le guéridon.

Monsieur ?…


Horace.

Qu’avez-vous ?


Lucile.

Rien !


Horace.

Vous semblez contrariée.


Lucile.

Oui.


Horace.

Voulez-vous me dire pourquoi ?


Lucile.

Non !


Horace, à part.

Oui… non… Il s’est évidemment opéré un refroidissement dans la température de la maison.


Baptiste, entrant avec un bouquet composé de fleurs sombres.

De la part de M. Magis.