Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 03.djvu/476

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



pontcharrat.

Si j’avais de la fortune,
Je voudrais de deux jours l’un
Voir ainsi tout’ ma commune,
Chez moi s’ébattre… en commun.


Êtes-vous tous entrés ?


les invités.

Tous.


pontcharrat.

Très, bien. Je vais rendre un arrêté : Buffetery, ferme la porte et que personne ne sorte.


buffetery, dans le fond.

On me passera plutôt sur le corps !


les invités.

Qu’est-ce que cela veut dire ?


pontcharrat.

Chers citoyens, je vous ai ménagé une surprise. Depuis longtemps la commune de Vitry-le-Brûlé brûlait… d’entendre des candidats.


un paysan, à son voisin.

Des candidats ? qu’est-ce que c’est que ça ?


le paysan.

C’est des escamoteurs.


pontcharrat.

J’ai pensé qu’il était de mon devoir, moi, votre père… et maire, de vous procurer l’objet, et vous allez être admis à le juger. Le club est assemblé.


un invité.

Le club ?


un autre.

C’est une trahison.