Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 03.djvu/499

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



chauvinancourt, très brusque.

Taisez-vous !


crétinot.

Mais c’est le président.


chauvinancourt, de même.

Taisez-vous ! Je suis le général Chauvinancourt.


pontcharrat.

Ah ! nous vous attendions… si vous voulez monter à la tribune…


chauvinancourt, de même.

Je suis bien là, je veux rester là, je ne monte pas sur les planches, je ne suis pas un paillasse, corbleu !


crétinot.

Cependant, l’usage…


chauvinancourt, de même.

Taisez-vous !… voici ma profession de foi et silence dans les rangs. (Il tousse et relève sa moustache.) Hum !… (Parlant à droite.) Tas de pékins, vingt-six blessures ! trente campagnes !… quarante ans de service ! voilà ! crrrrr !…


tous.

Bravo ! bravo !


chauvinancourt, même jeu.

Hum ! (Parlant à la gauche.) Tas de pékins ! vingt-six blessures ! trente campagnes ! quarante ans de service ! voilà ! crrrrr !


le monsieur.

C’est la même chose… vous l’avez déjà dit.


chauvinancourt.

Taisez-vous !… mon nom est inscrit sur les Pyramides, on peut s’en assurer…