Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 03.djvu/507

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



le monsieur.

Le commissaire m’a dit une comédie… allez, continuez, faites-moi rire.

Cassagnol recommence le couplet au public.

cassagnol, au public.
AIR :

Ce soir, messieurs, à votre tribunal…


le monsieur, se relevant.

Pardon, monsieur… est-ce que la pièce est finie ?


cassagnol.

Oui.


le monsieur.

Ah ! diable ! c’est que je n’y ai rien compris… auriez-vous l’obligeance de la recommencer ?


cassagnol.

Ce soir ?


le monsieur.

S’il vous plaît ?


cassagnol.

Il est trop tard… revenez demain… Qu’est-ce que vous faites demain ?


le monsieur.

Je vais voir les travaux du Champ-de-Mars.


cassagnol.

Où ça ?


le monsieur.

Eh bien ! au Champ-de-Mars.


cassagnol.

Farceur !… (Le monsieur fait une fausse sortie.) Eh bien ! vous vous en allez ?… vous n’écoutez pas le couplet au public ?