Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 10.djvu/107

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Martin, à part.

L’explication ! (Haut.) Allez, je vous rejoins.


Agénor, à part.

Pas un mot de la réponse !… pas un signe… Si je pouvais en être quitte !…

Agénor sort par le couloir de droite et Loïsa sort à gauche.


Scène VIII

Hernandez, Martin



Hernandez, se croisant les bras.

Eh bien, il est gentil, il est bien combiné, ton petit stratagème.


Martin.

Je vais te dire : il y avait là un photographe qui m’aurait pris en flagrant délit… Alors…


Hernandez.

Me prends-tu pour un idiot ?


Martin.

Je t’assure…


Hernandez.

Silence ! je vois clair dans ton jeu ! Il s’agissait de te débarrasser de moi, de me faire croire que notre honneur est satisfait, de me cacher ta lâcheté.


Martin, offusqué.

Don Hernandez !


Hernandez.

Je suis à tes ordres.