Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 10.djvu/295

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Faribol.

Pas par là !


Léopardin, le poussant vers Faribol.

On vous dit : "Le public n’entre pas…"


Faribol, lui indiquant le cabinet de droite.

Par ici !


Papavert, avec humeur, et mettant les vêtements dont il est chargé sur les bras de Léopardin.

Je ne suis pas venu pour ça !… Je m’en vais ! Dépêchez-vous ! nous vous attendons pour danser !

Il sort par le fond.


Faribol, qui a ramassé plusieurs vêtements.

Vous, Léopardin… portez tout ça dans le cabinet, vous reviendrez prendre le matelas, la couverture… et le bonnet à poil !


Léopardin.

Mais c’est que…


Faribol.

Puisque je vous paye !


Léopardin.

Pour jouer de la flûte !


Faribol.

Puisque vous n’en jouez pas !…

Il lui plante le bonnet à poil sur la tête.


Léopardin, qui allait vers le cabinet de droite, revenant vers Faribol qui tient aussi une brassée de vêtements.

À propos, je dois vous prévenir qu’il y a une note que je ne donne jamais… mon médecin me l’a défendu.


Faribol.

Ah bah !… laquelle ?…