Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 10.djvu/294

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Papavert, qui s’est relevé.

Je venais vous chercher pour mon bal !…


Faribol.

Oh ! c’est trop fort !… m’expulser de la chambre conjugale !… Elle n’en a pas le droit !…


Léopardin, à Papavert.

Il y a un nuage dans le ménage…


Faribol.

Oh ! quel désordre… ma tunique !… Elle ne respecte rien !

Il ramasse plusieurs objets.


Papavert, à Faribol.

Ah çà !… je viens vous chercher pour mon bal.


Faribol, lui mettant dans les bras une botte de pantalons et un oreiller.

Oui !… Donnez-moi un coup de main.


Papavert.

Oh ! mais non !


Faribol.

Portez ça dans mon cabinet…

Il ramasse d’autres objets.


Papavert, chargé.

C’est que, mon bal… je ne suis pas venu pour ça.


Léopardin, à Papavert, le suivant.

Vous savez bien, ma dent… je ne l’ai plus.


Papavert.

Je me fiche pas mal de votre dent ! (Il entre dans la chambre d’Alexandra. Bruit d’un soufflet.) Aïe !…

Il ressort.