Page:Laboulaye - Histoire politique des États-Unis, tome 1.djvu/408

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


QUINZIÈME LEÇON.
colonies du sud.
1. les deux carolines. 2. la géorgie.
Messieurs,

Nous avons fini l’histoire des Colonies du centre, c’est-à-dire des plantations comprises entre la Nouvelle-Angleterre et la Virginie ; pour compléter notre revue il nous reste maintenant à étudier l’histoire des colonies du sud, c’est-à-dire des deux Carolines et de la Géorgie ; occupons-nous d’abord des deux Carolines.

La partie sud des États-Unis, c’est-à-dire celle qui comprend les deux Carolines, la Géorgie et l’Alabama, territoires qui ont fait partie de la Caroline primitive, a été une des plus anciennement reconnues.

Dès 1539, Ferdinand Soto, le compagnon de Pizarre dans la conquête du Pérou, avait découvert le Mississipi. Parti pour chercher l’Eldorado ou le pays de l’or, dans une expédition où la mort l’attendait, il avait parcouru quelques vallées de la Caroline. Mais le premier établissement permanent y fut commencé par des Français. Dans toutes les parties du monde, et en Amérique plus