Page:Lagrange - Synopse des quatre Evangiles.djvu/141

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


33Ils lui répondirent : « Nous sommes la postérité d’Abraham. Et de personne nous n’avons été esclaves jamais. Comment peux-tu [nous] dire : Vous deviendrez libres ? »

34Jésus leur répondit : En vérité, en vérité, je vous dis que quiconque commet le péché, (en) est esclave. 35Or, l’esclave ne demeure pas à la maison à jamais ; le fils [y] demeure à jamais. 36Si donc le Fils vous donne la liberté, vous serez réellement libres. 37 Je sais bien que vous êtes la postérité d’Abraham ; mais vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole ne pénètre pas en vous. 38Ce que j’ai vu auprès de [mon] Père, je le dis ; vous aussi donc, ce que vous entendîtes auprès de [votre] père, vous le faites. »

39Ils répondirent et lui dirent : « Notre père, c’est Abraham ! » Jésus leur dit : « Si vous êtes des enfants d’Abraham, faites les œuvres d’Abraham ! 40Mais maintenant, vous cherchez à me faire mourir ; [moi], un homme qui vous ai dit la vérité que j’entendis auprès de Dieu ! cela, Abraham ne l’eut pas fait ! 41Vous faites les œuvres de votre père !… »

Ils lui dirent : « Nous ne sommes pas nés d’une prostitution ; nous n’avons qu’un Père : Dieu. »

42 Jésus leur dit : « Si Dieu était votre père, vous m’aimeriez, car, c’est de Dieu que je suis sorti et venu : car je ne suis pas venu de moi-même, mais c’est Lui qui m’a envoyé. 43 Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage ? Parce que vous ne pouvez pas entendre ma parole. 44 Vous avez le Diable pour père. Et ce sont les désirs de votre père que vous voulez réaliser. Celui-là était homicide dès le commencement. Il ne se tenait pas dans la vérité, parce qu’il’ n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son fond, parce qu'il est ami et père du mensonge. 45 Mais moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas. 46 Qui d'entre vous me convainc de péché ? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas ? 47 Celui qui est de Dieu, entend les paroles de Dieu ; si vous ne [les] entendez pas, c’est que vous n’êtes pas de Dieu.

48 Les Juifs répondirent et lui dirent : « N’avons-nous pas raison de dire que tu es un Samaritain, et possédé d’un démon ? »

49 Jésus répondit : « Je ne suis pas possédé d’un démon, mais j’honore mon Père. Et vous me traitez avec mépris. 50 Pour moi, je ne cherche pas ma gloire ; il y a quelqu’un qui [la] cherche et qui juge. 51En vérité, en vérité, je vous [le] dis : si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort. »

52 Les Juifs lui dirent : « Maintenant nous voyons bien que tu es possédé d’un démon. Abraham est mort. Et les prophètes aussi. Et toi, tu dis : Si quelqu’un garde ma parole, il ne goûtera jamais la mort ! 53 Serais-tu plus grand que notre père Abraham, qui est mort ? Et les prophètes aussi sont morts ! Qui prétends-tu être ? »

54 Jésus répondit : « Si je me glorifie moi-même, ma gloire n’est rien. C'est mon Père qui me glorifie, dont vous dites : C’est notre Dieu. 55 Et vous ne le connaissez pas ; mais moi, je le connais. Et si je disais que je ne le connais pas, je serais semblable à vous, un menteur. Mais je le connais, et je garde sa parole. 56 Abraham, votre père, a tressailli de joie [à la pensée] de voir mon jour : et il [l’]a vu, et s’[en] est réjoui. »

57 Les Juifs lui dirent donc : « Tu n’as pas encore cinquante ans et tu as vu Abraham ? »

58 Jésus leur dit : « En vérité, en vérité, je vous [le] dis : avant qu’Abraham soit, je suis. »