Page:Lamartine - Œuvres complètes de Lamartine, tome 2.djvu/322

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


X


POÉSIE


OU


PAYSAGE DANS LE GOLFE DE GÊNES




La lune est dans le ciel, et le ciel est sans voiles :
Comme un phare avancé sur le rivage obscur,
Elle éclaire de loin la route des étoiles,
Et leur sillage blanc dans l’océan d’azur.


À sa clarté tremblante et tendre,
L’œil qu’elle attire aime à descendre