Page:Lamartine - Œuvres complètes de Lamartine, tome 3.djvu/33

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


III


INVOCATION DU POËTE




Au nom sacré du Père, et du Fils, son image,
Descends, esprit des deux, esprit qui d’âge en âge,
Des harpes de Jessé chérissant les concerts,
Par la voix de la lyre instruisis l’univers !
Soit que, te balançant sur l’aile des tempêtes,
Tu lances tes éclairs dans les yeux des prophètes ;
Soit qu’aux bords du Jourdain, à l’ombre du palmier,
Tu viennes sous les traits du tranquille ramier,
Te posant sur le pied des lyres immortelles,
Sous leur souffle sacré laisser frémir tes ailes ;