Page:Langelier - Souvenirs politiques, vol 1, 1909.djvu/179

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
185
SOUVENIRS POLITIQUES

Il faut qu’il cède le pas au pays… même au parti !  »

On a dans le temps attribué la paternité de ce pamphlet au sénateur Trudel et à l’abbé Villeneuve, l’auteur de la Comédie Infernale.

La désagrégation du parti conservateur a commencé avec la vente du chemin de fer du Nord et elle fut complétée par l’exécution de Louis Riel. Cet événement politique dont M. Mercier s’empara en vrai patriote donna le coup de grâce au parti qui depuis tant d’années avait été invincible dans la province de Québec.