Page:Langelier - Souvenirs politiques, vol 1, 1909.djvu/19

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
22
SOUVENIRS POLITIQUES

et les enfants sont comme le chef indignes d’y venir. » Un autre témoin déclara qu’on lui avait refusé de faire ses Pâques parce qu’il avait voté libéral. Un troisième électeur jura que son curé lui avait dit : « Si tu veux aller en enfer, tu as une belle chance. Vas voter du côté des libéraux. »

Ceux-ci furent dénoncés comme les enfants du démon. Dans l’un de ses sermons un curé affirma « que le parti libéral était le parti dont les couleurs ressemblaient au feu de l’enfer. »

Au sujet de cette élection Mgr Taschereau dans ses Remarques sur le Mémoire de l’évêque des Trois-Rivières sur les difficultés religieuses en Canada (1882), dit à la page 38:

… « Deux des curés de Berthier ont présenté une requête aux évêques assemblés à Québec pour leur demander protection et direction ; or le 14 mai 1880, les évêques, y compris Mgr Laflèche, après mûre délibération, ont fait écrire à ces messieurs : « Nous regrettons profondément de voir par la correspondance échangée entre vous (M. Champeau) personnellement et Mgr de Montréal, que vous n’avez pas observé exactement la direction donnée par nos conciles et par les circulaires épiscopales. » … De plus voici comment Mgr de Sherbrooke appréciait la conduite de ces curés dans une lettre à l’archevêque : « Les curés de