Page:Langelier - Souvenirs politiques, vol 1, 1909.djvu/284

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



CHAPITRE HUITIÈME

1888-89

Un certain nombre de journaux conservateurs entreprennent une campagne contre M. Mercier — M. Chs. Savary chargé de cette campagne — Emprunt de $3,500,000 — M. Mercier malade — Il se rend à Paris et à Rome — Il obtient du Pape l’autorisation de disposer des biens des Jésuites — Le Cardinal Taschereau donne aussi son consentement — Retour de M. Mercier au pays — Le Club National lui offre un banquet — Son discours — Ce qu’est le libéralisme politique canadien — M. Mercier dénonce la Fédération Impériale — Déclarations de Sir John Macdonald à Londres — Le pont de Québec, son histoire et son écroulement — Le curé Labelle devient sous-ministre de l’Agriculture et de la Colonisation — Règlement de la question des biens des Jésuites — Banquet au maire de Québec, l’hon. Frs Langelier — Inauguration du monument Jacques-Cartier — Triduum national — La question des magistrats à Montréal — Éboulis sur la rue Champlain.

M. Mercier occupait le pouvoir depuis une année à peine et déjà, son influence, sa popularité grandissaient tous les jours. Ef-