Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/227

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


XXIII


835Li Sarrazins l’apela fierement :[*]
« Di va, Guillelmes, molt as fol escient, [*]
Quant celui creiz qui ne te valt neient.
Deus est la sus, desor le firmament ;[*]
Ça jus de terre n’ot il onques arpent, [*]
840Ainz est Mahom et son comandement.
Totes voz messes ne toz voz sacremenz, [*]
Voz mariages ne voz esposemenz [*]
Ne pris ge mie ne qu’un trespas de vent. [*]
Crestientez est tot foleiemenz. [*]
845— Gloz, » dist Guillelmes, « li cors Deu te cravent ! [*]
La toe lei torne tote a neient ; [*]
Que Mahomez, ce sevent plusor gent, [*]
Il fu profetes Jesu omnipotent ;[*]
Si vint en terre par le mont preechant. [*]
850Il vint a Mesques trestot premierement, [*]
Mais il bu trop, par son enivrement, [*]
Puis le mangierent porcel vilainement. [*]
Qui en lui creit il n’a nul buen talent. » [*]
Dist li paiens : « Trop mentez malement ; [*]
855Se tu vuels faire tot mon comandement
Et Mahomet creire veraiement,[*]

    — 838 B dedenz — 839 A not onques .i. arpent ; C La jus — 841 C Totes les ; B et toz voz ; A et vostre sacrement — 842 A et voz e. ; B et vostre e. — 843 B Ne p. g. pas — 844 C manque ; B est grant f. A grant tort la qui desus lui la prent — 845 A manque — 846 B1 torne ge tot a vent ; B2 ne vaut plain poing de vent — 847 B2 Quar m. c. s. molt de gent ; B ajoute : Nest quune ydole quest false et deceuant — 848 A a deu o. — 849 A Il v. e. t. ce sauent molt de gent ; B le nom dieu anoncant ; p. l. m. praietant — 850 C B2 manquent — 851 B1 tant — 852 B li mangierent le vis — 853 C manque — 854 C vos mentez — 856 B C tot vraiement