Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/226

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

815Come as tu nom ? Ne le me deis celer. [*]
— Veir, » dist Guillelmes, « ja orras verité ;[*]
Ainz por nul ome ne fu mes noms celez. [*]
J’ai nom Guillelme le marchis, a nom Dé, [*]
Fill Aimeri, le vieil chenu barbé,
820Et Hermenjart, ma mere o le vis cler, [*]
Frere Bernart de Brebant la cité[*]
Et frere Hernalt de Gironde sor mer, [*]
Frere Guarin, qui tant fait a loer, [*]
De Commarchis Buevon le redoté,
825Frere Guibert d’Andernas le meinzné ;[*]
Si est mes frere li gentilz Aïmers, [*]
Qui n’entre en loge ne feste chevroné, [*]
Ainz est toz jorz al vent et a l’oré, [*]
Et si de trenche Sarrazins et Esclers ; [*]
830La vostre gent ne puet il point amer. »[*]
Li paiens l’ot, a pou qu’il n’est desvez ;[*]
Les ueilz reoille, s’a les sorcilz levez :[*]
« Culverz Franceis, or as tu trop duré, [*]
Quar tes lignages a mort mon parenté. »[*]

    — 815 C ne le me soit cele ; B garde nel me celer — 816 B ce dist g. ; B2 ja en orras verte ; A manque — 817 B Quar p. n. ho. niert ja m. n. c. ; A manque — 818 B de nerbonne sor mer (B2 d. n. suy ne) ; C li marcis au cort nes — 820 A est ma mere al vis cler ; B la dame o le vis cler — 821 B lalose — 822 A manque — 823 C Manque ;B la leçon + Cil danseune le gentil et le ber — 825 A2 la cite ; B qui de nos est meinz nez ; C manque — 826 A li chaitis ; B2 Et est m. f. — 827 B soz feste cheminel — 828 C Qui est — 829 B destruit — 830 A La vostre gent — 831 B le sens cuide desuer — 832 B les grenons leue Dist a g. qui ni a demore ; C manque — 833 C parle — 834 C Li tiens l. ; A Que mon lignage as mort et crauente — 835 A lapele ; B Li s. que li cors dieu crauent En apela g. fierement — 836 B hardement