Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/232

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Qu’il li desmaille et desront et desclot,[*]
945La vieille broigne ne li valu dous clos :[*]
L’espié li mist trés par mi leu del cors, [*]
Que d’altre part en paru li fers hors. [*]
De meindre plaie fust uns altres hom morz.
Li Sarrazins ne s’est de rien estorz ;[*]
950A son arçon a pris un javelot, [*]
Envers Guillelme l’a lancié si trés fort [*]
Si bruit li cos que foldre qui destort. [*]
Li cuens s’abaisse, que paor ot de mort, [*]
Triers l’armeüre le feri sor le dos ;[*]
955Deus le guari que en char nel tochot :[*]
« Deus, » dist li cuens, « qui formastes saint Loth, [*]
Defent mei, sire, que ge n’i muire a tort ! » [*]


XXVI


Li Sarrazins se sent navré parfont :
Li bruns espiez li gist sor le polmon, [*]
960 Li sanz en raie de ci a l’esperon ;[*]
Et dit soef, que ne l’entendi on : [*]
« Par Mahomet, dont j’atent le pardon,

    — 944 B Quil li desront et desmaille et d. — 945 C .i. tort ; A li auoit mise hors — 946 B par mi le vuit del cors ; manque ainsi que le vers suivant dans A — 947 C fors — 949 C nest remuez ne tors ; B Voit le li turs onques plus grant (B2 greignur) duel not — 950 B Tot maintenant a p. u. j. — 951 C B1 le lance ; B1 molt tres f. ; B2 molt tres tost — 952 C qui carot ; B Que (B2 com) foudre que len ot — 953 B baisse ; A quil ot peor ; C qui paor a — 954 A sor le col. ; C Sus larmeure le ferit enz el dos Ne lempira, la montance dun poil (B2 dun tros) — 955 B1 quen char ne lateignot ; B2 qui nateint char ne os ; C Que larmeure ne li valut .ii. clos — 956 B qui tournastes s. pol — 957 A ne muire encor ; B Guaris mon cors (B2 Guerissez moi) de damage et de mort — 959 A Le bon — 960 B2 Si ques a le ; C manque — 961 B Puis