Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/237

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Se il i muert male iert, la retraçon ; [*]
En ton mostier, por tant que nos vivons, [*]
1065N’avra mais dite ne messe ne leçon. » [*]


XXVII


Li cuens Guillelmes a la chiere membree
Fu tot armez sor la montaigne lee ; [*]
Veit le paien qui ot perdu s’espee, [*]
Dont son cheval ot trenchié l’eschinee. [*]
1070Li Turs passe oltre plus d’une arbalestee,
Tot en poignant sa mace a destesee, [*]
Envers Guillelme en vint gole baee ; [*]
Alsi escume come beste eschalfee [*]
Que li chiens chacent en la selve ramee. [*]
1075Li cuens le veit, s’a sa targe levee. [*]
Li Turs i fiert de si grant randonee [*]
De chief en altre li a tote quassee, [*]
Emprès la bocle li a tote copee ;[*]
Par le pertuis i passast de volee
1080Uns esperviers, senz point de demoree.

    — 1063 C la raenchon — 1064 C El ton m. ; A tant com n. v. — 1065 B Ni aura mais ne messe ne lecon Tot destruiront li encriesme felon Ja ni aura qui nos soit guerison Adonc plorerent de duel maint halt baron. — 1067 B Fu toz a pie ; C en la m. l. — 1068 A quot perdue ; B perdue — 1069 A De s. c. ; B cope — 1071 C A poignant vient sa la mace entesee ; A destrossee — 1072 A reuient — 1073 B lisse ; C loue — 1074 C hastent — 1075 C la t. l. ; A manque — 1076 C le fiert — 1077 A li a rote et falsee — 1078 Jusqu’au vers 1083 les trois versions diffèrent beaucoup. J’ai, comme dans tous les cas douteux, adopté celle de A, qui est en général la meilleure : A la leçon ; B Pres de la bocle li a fait tele corree (B2 entree) Quuns esperuiers y entrast de volee Li cuens le voit sa la chiere enclinee Empres (B2 Apres) le helme est la mace colee Le chief baissa et la masse est passee Se ce ne fust cest verite prouee ; C Empres la lance li a tele donee. Que sil neust la teste enclinee