Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/264

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Adobez le a lei de chevalier. »
Respont Bertrans : « Bels sire, volentiers. » [*]
Il le reguarde et as mains et as piez,
1650Molt le vit bel et gent et enseignié, [*]
Si l’adoba a lei de chevalier [*]
De fort halberc et de helme d’acier, [*]
De bone espee et de trenchant espié,
Et de cheval, de roncin, d’escuier, [*]
1655De palefrei, de mulet, de somier ; [*]
De son service li dona buen loier.
Li cuens Guillelmes en apela Gualtier [*]
Le Tolosain, ensi l’oï noncier, [*]
Fill de sa suer, un gentil chevalier :
1660« A cele porte qui torne vers Peitiers, [*]
La m’en irez, filz de franche moillier, [*]
Ensemble o vos avra vint chevaliers ; [*]
Guardez n’en isse nuls om qui seit soz ciel,
Ne clers ne prestre, tant sache bien preier, [*]
1665Que il n’en ait toz les membres trenchiez. » [*]
Et cil respont : « Bels sire, volentiers. » [*]


XL


Li cuens Guillelmes al cort nés li marchis
En apela Sohier del Plesseïs :[*]

    — 1648 B2 bels oncles — 1650 B2 gentil et aligne ; A et droit et aligne — 1651 B et le fist cheualier — 1652 B de bon helme dacier — 1654 B et de bon escuier — 1655 B et de molt bon s. — 1657 B manque — 1658 B La leçon + En apela g. le guerrier — 1660 A vers portiers ; B Alez bels nies gardez ni atargiez (B1 demourez) A cele porte queuure deuers poitiers — 1661 B La en irez — 1662 B Auesques vos iront .xx. c. — 1664 B N. c. ne lai t. s. b. plaidier — 1665 B Qui nait le chief del bu jus rooignie (B2 bien roognie) — 1666 B2 Bertran respont ; B com vo plera si iert — 1668 A floire du p. ; B1 soihier du p. ; B2 soef du p.