Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/272

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


XLIV


Acelins fu molt orgoillos et fiers ;
1840Alelme esguarde et as mains et as piez,
Molt le vi bel et dreit et alignié,[*]
Bien le conut qu’il esteit escuiers :[*]
« Amis bels frere, tu iés mal enseigniez, [*]
Qui me dis honte, oiant mes chevaliers,
1845Ne de ton oncle ne dorreie un denier. [*]
Quant ge n’i truis ne pais ne amistié,
Ge le desfi de la teste trenchier ;[*]
Ui le ferai par membres despecier,
Que j’ai o mei tels set cenz chevaliers [*]
1850Et quatre contes qui molt font a preisier :
Ne me faldront por les membres trenchier.
Ne fust por ce que tu iés messagiers [*]
Ge te feïsse cele teste trenchier ; [*]
Et tot le cors destruire et essillier. »[*]
1855Respont Alelmes : « Dahé ait qui vos crient ! »[*]
De la cort ist, onques n’i prist congié. [*]
Acelins fist sa gent apareillier. [*]
Li frans Alelmes mist pié en son estrier, [*]
Par mi les rues s’en vait tot eslaissiez ;[*]
1860Premiers encontre Guillelme le guerrier,
Il li demande : « Come avez espleitié ?
— En nom Deu, sire, n’i a point d’amistié,[*]

    — 1841 B et franc et enseignie — 1842 B Bien reconut — 1843 B Il li a dit sanz point de delaier Amis b. f. — 1845 B1 Voir de t. o. ; B2 Voir en t. o. — 1847 B a trenchier — 1849 A bien .viic. — 1852 B escuiers — 1853 B2 par les bras esracier — 1854 B detraire et depecier — 1855 B Et dist a. d. a. qui ten c. — 1856 A ni quist congie ; B qua nul congie ni prent — 1857 B fait — 1858 A est montez el destrier — 1859 A sen vet sans delaier ; B la leçon + Bien semble effoudres (B2 Ce sembloit foudre) qui des nues jus chiet — 1862 A point ni a da.