Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/274

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

1890Veit le Guillelmes, le sens cuide changier ; [*]
Il a soné un graile menuier :
Qui donc veïst les aguaiz desbuschier ![*]
A tant es vos et Bertran et Gualtier,
En lor compaigne mainz vaillanz chevaliers. [*]
1895La veïssiez fier estor comencier, [*]
Tante anste fraindre et tant escu percier,
Et tant halberc desrompre et desmaillier.
Et quant cil virent cel estor comencier,
Grant paor orent li culvert losengier ;[*]
1900Onques lor force ne lor i ot mestier, [*]
Toz les branz nuz geterent a lor piez, [*]
A jointes mains vont la merci preier. [*]
Li cuens les fait retenir et leier ; [*]
Et Acelins s’en fuit tot eslaissiez. [*]
1905Li cuens Guillelmes le suit al dos derrier, [*]
Si li a dit un vilain reprovier :
« Sire Acelins, quar retornez arrier,
Si vos venez coroner al mostier.
Nos vos metrons tel corone en cel chief [*]
1910Dont la cervele vos vendra tresqu’as piez. » [*]


XLV


Li cuens Guillelmes a la fiere persone
Veit Acelin, forment l’en araisone :[*]

    — 1890 B Molt ot des siens poi en ot li guerriers — 1892 A comencier — 1894 B orent .xx. cheualiers — 1895 B hurter tant bon destrier — 1899 B Et les g. si fierement aidier — 1900 B Et que lor force ni (B2 ne) pot auoir mestier — 1901 A Toz les nuz branz ; B2 Les branz toz nuz — 1902 B1 len vont m. p. ; B2 li vont m. p. — 1903 B1 les vet r. et l. — 1904 B A. fuit sa (B2 les) gent a tot lessiez — 1905 B1 le suiui par derrier ; B2 le sui par d. — 1909 B Quar bien lauez deserui ce sachiez — 1910 B Que por traitre certes tenuz en ies — 1912 B fierement larresone